BOUNDARY GAMES

__________________________________________________________________

Avec Boundary Games Léa Drouet retourne au plateau qu’elle transforme en périmètre de jeu et d’expérimentation pour ses 6 performeurs. Tel un laboratoire social, la pièce teste les processus de fabrication et de dissolution des groupes. D’infinis (ré)agencements de corps, de sons et d’éléments scénographiques définissent de nouvelles règles sociales comme autant d’alternatives aux seuls principes d’inclusion et d’exclusion. Boundary Games fait voler en éclat la division binaire « nous/eux » auquel se réduit trop souvent notre rapport à l’autre. Elle ouvre un nouvel espace de négociation. Comment y circulerons-nous?

Extrait du texte inédit "Salut à toi ô mon frère" de Sylvia Botella, juin 2018 :

"Il faut évoquer la pièce virtuose Boundary Games qui est peut-être la plus subversive de toutes les pièces du Kunstenfestivaldesarts. C’est ce qu’assène le battement fragile de la vie qui palpite dans les plis et replis d’une couverture et qui semble le seul objet qui intéresse Léa Drouet. Elle pense encore son spectacle Boundary Games en grand comme une performance mais aussi comme une texture associée à une pauvreté de moyens. Elle dessine sur le plateau évidé, un monde de grisaille vu à travers les gestes d’hommes et de femmes qui froissent et défroissent des couvertures, dans lequel éclate parfois un son lancinant, décollé de la réalité environnante. Léa Drouet porte au plus haut le performeur, faisant de son pouvoir d’action, une chose unique, bien réelle, qui participe aussi à une attention, une responsabilité qui reste longtemps fixée dans le crâne. Et précipite notre pensée face à l’idiotie. Quoi de plus intelligent que de donner l’envie au spectateur de se perdre dans un lieu tout en replis, dans la respiration de tout un monde interdit par une politique engourdie ? Dans Boundary Games, nous nous élevons dans le geste de l’autre".

__________________________________________________________________

Avec
Frédéric Bernier, Madeleine Fournier, Catherine Hershey, Simon Loiseau, Marion Menan & Bastien Mignot.
Scénographie, costumes Gaetan Rusquet
Travail sonore Yann Leguay
Dramaturgie Camille Louis
Assistante à la mise en scène Laurie Bellanca
Lumières, régie générale Grégory Rivoux
Training hypnotique Marie Lisel
Chargée de production France Morin / Arts Management Agency

Production Vaisseau
Coproduction Kunstenfestivaldesarts, Théâtre Les Tanneurs, Nanterre-Amandiers, Charleroi danse, Coop asbl
Avec le soutien d'Actoral - Festival & Bureau d'accompagnement d'artistes
Accueil en résidence Kunstencentrum Buda, La Bellone House of performing Art, Montevideo
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service du Théâtre, de Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse, de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge

photo : Cindy Sechet