J'ai une épée - création 18 > 21 mai 2023
Théâtre national Wallonie-Bruxelles dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts

La nouvelle création J’ai une épée de Léa Drouet s’approche des représentations de « l’enfant ». La metteuse en scène et performeuse cherche moins à « regarder les enfants » selon une logique qui, sous couvert de nouvelle attention à donner, demeure celle du ciblage des identités, mais commence par « regarder comment on regarde les enfants ». Quels sont les « entours » de l’enfance? Quelle forme donne aux enfants la manière dont ils sont observés et représentés, notamment par les institutions supposées les protéger, les éduquer, les « encadrer »? Quel « cadres » existent, justement, et quels décadrages peuvent s’opérer pour qu’une enfance ait la place d’exister ?

__________________________________________________________________

Conception, écriture et interprétation Léa Drouet

Dramaturgie Camille Louis

Création sonore ÈLG

Scénographie Elodie Dauguet

Lumières Nicolas Olivier

Costumes Eugénie Poste

Régisseur général François Bodeux

Assistanat à la mise en scène Marion Menan

Responsable Production, diffusion France Morin / Arts Management Agency

Production Vaisseau

Coproduction : Kunstenfestivaldesarts, Théâtre National, Théâtre de Liège, Le Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne, Mars-Mons Arts de la scène, le Printemps des Comédiens Avec le soutien de Kunstencentrum Buda, La Bellone, House of Performing Art, de Shelter-prod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge Avec l’aide de La Fédération Wallonie-Bruxelles, Service Général de la Création Artistique - Direction du Théâtres

photo :Elodie Dauguet Bucher

__________________________________________________________________

Partage de création en cours :

Intervention de Camille Louis et Léa Drouet en avril 2022, Ensba, Lyon