La nouvelle création J’ai une épée de Léa Drouet s’approche des représentations de « l’enfant ». La metteuse en scène et performeuse cherche moins à « regarder les enfants » selon une logique qui, sous couvert de nouvelle attention à donner, demeure celle du ciblage des identités, mais commence par « regarder comment on regarde les enfants ». Quels sont les « entours » de l’enfance? Quelle forme donne aux enfants la manière dont ils sont observés et représentés, notamment par les institutions supposées les protéger, les éduquer, les « encadrer »? Quel « cadres » existent, justement, et quels décadrages peuvent s’opérer pour qu’une enfance ait la place d’exister ?

Dans cette pièce, Léa Drouet poursuit son travail de déchiffrage des imageries établies comme son engagement dans la recherche des lignes obliques le long desquelles des singularités, mineures et minorisées, se façonnent à l’abri des regards et en résistant à l’étouffement des représentations. Elle n’entend pas représenter l’enfance autrement mais commence plutôt par observer et interroger les mécanismes par lesquels notre civilisation, en effet, « cadre » l’enfant, au double sens de la fabrique des images et des comportements.

Depuis longtemps, sans doute depuis le tout début du temps des narrations, « on » parle des enfants. Enfants sacrifié·es, victimes, à sauver, à protéger ; enfants délinquant·es, déviant·es, à redresser, éduquer, former… Et, en parallèle, on condamne et on a condamné, dès lors qu’on l’a nommé, une forme de vie qu’on a fait passer en objet : infans signifie, en latin, celui qui ne parle pas.

Plutôt que de s’intéresser à cet objet « enfant » en voulant le faire parler ; plutôt que de vouloir parler de, parler pour qui constitue trop souvent un parler sans les enfants, la metteure en scène prend le chemin inverse : elle se désintéresse, se détourne du point chaud à révéler et se met non pas à regarder les enfants mais peut-être à regarder depuis eux. Quelles sont les structures qui, placées tout autour de l’enfant pour s’en occuper, finissent par occuper sa place en la façonnant à partir de grilles de lecture établies et héritées ? Comment, par une sorte d’effet de looping angoissant, l’image que les institutions en charge des enfants (éducation nationale, foyer d’accueil, justice des mineurs, PJJ…) se font d’eux, finit par être la seule forme d’existence dans laquelle ils doivent entrer ? Et qu’est ce qui parvient parfois à se composer « juste à côté » ?

Crédits

Présentation Kunstenfestivaldesarts, Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Mise en scène, textes, interprétation Léa Drouet

Textes, dramaturgie Camille Louis

Scénographie Élodie Dauguet

Musique Èlg

Lumières Nicolas Olivier

Costumes Eugénie Poste

Régie générale et plateau François Bodeux

Assistanat à la mise en scène Marion Menan

Équipe technique TNWB Pier Gallen (régie générale), Jacques Perera (régie lumières), Stéphanie Denoiseux (régie plateau), Jeison Pardo (régie son)

Développement de production, diffusion ama brussels – France Morin

Un spectacle de Léa Drouet, Vaisseau asbl

Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Production

Production Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Vaisseau

Coproduction Kunstenfestivaldesarts, Printemps des Comédiens – Montpellier, NEXT Arts Festival, Théâtre de Liège, Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne, Mars-Mons – Arts de la scène, Centre Culturel André Malraux, Scène Nationale de Vandœuvre-lès-Nancy, Le Phénix — Scène Nationale de Valenciennes, La Coop asbl, Shelter Prod

Avec l’aide de La Fédération Wallonie-Bruxelles, Service Général de la Création Artistique – Direction du Théâtre, Wallonie-Bruxelles Théâtre / Danse

Avec le soutien de Kunstencentrum Buda, La Bellone House of Performing Arts, Taxshelter.be, ING et du Tax Shelter du gouvernement fédéral belge

Dates passées

  • 23/01/2024 › 24/01/2024 - Mars-Mons - (BE)
  • 17/01/2024 › 19/01/2024 - Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne - Strasbourg (FR)
  • 13/12/2023 › 15/12/2023 - Théâtre de Liège - (BE)
  • 21/11/2023 › 22/11/2023 - Maison de la Culture d'Amiens - (FR)
  • 14/11/2023 › 15/11/2023 - le Phénix - scène nationale Valenciennes - (FR)
  • 07/10/2023 › 08/10/2023 - Actoral - Friche de la Belle de Mai - Marseille (FR)
  • 30/06/2023 - Festival Belluard Bollwerk International - Fribourg (CH)
  • 02/06/2023 › 04/06/2023 - Printemps des Comédiens - Montpellier (FR)
  • 18/05/2023 › 21/05/2023 Première - Kunstenfestivaldesarts - Théâtre National - Wallonie-Bruxelles (BE)
This site is registered on wpml.org as a development site.